Quels ateliers ?

Le contenu de mes interventions s’élabore autant que possible en étroite collaboration avec celles et ceux qui me sollicitent. Je peux toutefois, pour qui le souhaite, proposer des ateliers "prêts à l’emploi".

Mes expériences professionnelles et pédagogiques me permettent de développer des projets fort différents. Je peux aborder les trois phases de création d’une bande dessinée (scénario, dessin et mise en couleur) séparément ou conjointement, aussi bien en techniques traditionnelles qu’en numérique si un matériel informatique conséquent est disponible sur le lieu de mon intervention.

Pour quelle durée ?

Le contenu des ateliers dépend avant tout de la durée souhaitée.
Sur des formats courts — deux à trois heures —, je privilégie le plus souvent l’aspect ludique, en travaillant des domaines précis de l’élaboration d’une bande dessinée : expressions des visages, traduction du mouvement, art de l’ellipse…

Avec davantage de temps — une journée complète ou deux demi-journées au minimum —, j’explique d’abord, de façon interactive, les "outils" à la disposition d’un auteur : bulles, narratifs, onomatopées, sens de lecture, mise en page, cadrages, caractérisation des personnages, etc. J’invite ensuite les participants à utiliser toutes ces notions dans une courte bande de trois à quatre cases maximum.

Pour la réalisation d’une page entière par personne, deux jours complets sont souhaitables, même si cela dépend évidemment de l’effectif total, et donc du temps que je peux consacrer à chacun.

Un travail collectif est également envisageable, avec la rédaction commune d’un scénario dont chacun dessine une case. Il m’importe en effet que tous puissent se confronter aux différentes étapes de création et non pas, comme il m’a parfois été suggéré, de confier l’écriture aux "imaginatifs" à l’aise en français et le graphisme à ceux qui "savent" dessiner !

Savoir ou ne pas savoir dessiner est une notion que je récuse avec force et, afin de désinhiber tout le monde, j’aborde toujours ce sujet en début de séance. Pour moi, tout un chacun, avec ses propres moyens artistiques et son imaginaire, est à même de réaliser une bande dessinée en tous points passionnante si l’on respecte par ailleurs les bases, conseils et astuces que je transmets au cours de ces rencontres.
Je ne compte plus le nombre de personnes m’ayant interpellé en début d’atelier avec le sempiternel "Monsieur ! Je ne sais pas dessiner !" et ressentant une immense fierté une fois leur œuvre achevée !

Pour quel public ?

Comme indiqué dans mon CV, j’ai l’expérience d’interventions depuis la petite enfance jusqu’aux adultes, auprès de publics très différents.
Mes ateliers sont évidemment adaptés à la classe d’âge concernée. Par exemple, pour les plus grands (à partir de 13 ou 14 ans), ces créations peuvent s’accompagner d’une discussion autour des métiers du livre et du droit d’auteur.
À l’inverse, en maternelle et CP, en l’absence de maîtrise de l’écriture, je privilégie surtout la découverte de ce qu’est fondamentalement la Bande dessinée, à savoir la juxtaposition d’images racontant une histoire.

Selon le temps disponible et l’âge des participants, ces différents travaux peuvent s’effectuer en noir et blanc ou en couleur, avec des techniques généralement peu pratiquées par les publics que je rencontre : encrage à la plume et mise en couleur à l’aquarelle.
Au fil des années, j’ai en effet acquis un matériel assez conséquent que j’aime utiliser en atelier. Vous n'avez ainsi pas besoin de vous en occuper et, de mon côté, je sais ce dont je dispose, tant en qualité qu’en nombre.

À quel prix ?

Ma base tarifaire est celle de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse.

En 2020, pour information, la demi-journée est à 269,05€ brut et la journée complète à 445,98€ brut.

Je peux facturer mes interventions en note de droits d'auteur ou par le biais de mon N° de SIRET.

 

Comme indiqué ci-dessus, je fournis la totalité du matériel : papiers, crayons, gommes, encre de Chine, plumes, pinceaux, craies d'aquarelle, feutres, etc.

Je demande en retour une participation pour l'utilisation de ce matériel, variable selon les projets (habituellement aux environs de 50€).

 

Si le projet nécessite de ma part un travail supplémentaire conséquent en amont ou en aval de l'intervention proprement dite, je peux être amené à facturer un supplément, évalué au cas par cas.

 

Des frais de déplacement sont par ailleurs à votre charge dès lors que votre établissement est situé à plus de 30km de mon domicile.

Selon les cas, j'emprunte alors les transports en commun ou bien mon véhicule personnel.